Votre avis

Parole de maman

Nos clients

  • "J'ai essayé la robe de portage il y a quelques jours. Tout d'abord, esthétiquement, c'est une robe très jolie, harmonieuse, les couleurs (beige et orange) sont très bien choisies et se marient très bien. La robe est très agréable à porter avec l'empiècement d'allaitement. Le nouage à l'arrière permet d'ajuster parfaitement la robe. Ceci s'avère très important quand la robe est utilisée avec l'empiècement porte bébé, pour le confort du porteur mais aussi du porté car si la robe est trop ample, le porté paraît plus lourd puisque le corps à corps est moins bon. Je l'ai ensuite essayée avec l'empiècement porte bébé et mon fils de quatre mois, 61cm et 6kg800. La sensation est très agréable, le poids du bébé parfaitement réparti. Mon fils s'y est lui aussi senti à l'aise et s'y est endormi. Au bout d'une demi­heure de portage avec la robe, le confort est toujours le même, aucune tension ne se fait sentir. J'ai l'impression de ne faire vraiment qu'un avec mon bébé. Cette sensation est accentuée par le fait que le porte bébé fait directement partie de la robe... Sandra Heckenbenner, monitrice de portage certifiée par le réseau PSETUA (Porter Son Enfant Tout Un Art)"
    /
  • ...La robe de portage de Mme Fandi est une innovation puisque c'est un objet à la fois extrêmement fonctionnel et beau. La possibilité de changer la poche antérieure permet de suivre la croissance de l'enfant, et le laçage dans le dos, outre son esthétisme permet de résoudre partiellement le problème des tailles pour la maman. Le choix d'un textile naturel, plus cher, mais qui a plus de valeur, peut intéresser une clientèle sensible à la qualité de la fabrication. Enfin, la liberté retrouvée des mains est précieuse pour les mamans, tout en ayant le plaisir d'un enveloppement de son enfant. Pour moi, en tant que maman, ayant porté mon bébé dans une écharpe, je regrette de ne pas avoir eu une telle robe et je l'aurais achetée sans hésiter. En tant que pédiatre, je ne peux que saluer cette initiative. Au risque de me répéter, je note que seule la société occidentale contemporaine pratique une telle séparation des corps entre adultes et enfants, dans le but qu'ils nous quittent plus vite?... Bien cordialement, Claudia Litzler
    /
  • Bonjour, Je suis puéricultrice et maman ayant beaucoup porté mon enfant en écharpe et en sling jusqu'a ses trois ans. Dans ma profession je suis amenée à faire pratiquer du peau à peau avec les mamans et leurs bébés prématurés. L'installation n'est souvent pas aisée. J'ai vu et essayé le prototype du vêtement de portage, je pense qu'il est tout a fait adapté pour des nourrissons car il est très pratique. Lorsque l'on porte quasiment toute la journée en echarpe son nouveau né pour soulager ses collique telle fût mon expérience, le vêtement proposé permet de s'habiller dès le matin et de pouvoir y glisser son nouveau né reveillé qui hurle de douleur sans perdre de temps à nouer son écharpe.  De plus le vêtement proposé est très esthétique. Amélie Marx
    /
  • Bonjour, En effet, en tant que maman de deux petites filles nées prématurément, j’ai pu pratiquer la technique du peau à peau, et ce, tant pour favoriser le maintien du lien mère-enfant que pour aider au développement psychomoteur de mes enfants. Lors de ces moments, j’ai pu mesurer l’absence de moyens mis à la disposition des parents pour pratiquer ce peau à peau. Je me suis bien souvent promenée dans les couloirs de l’hôpital la poitrine nue sous l’écharpe de portage afin de maximiser les temps de contact avec mes filles. Dans ces moments là, la robe de Mlle Fandi m’aurait été fort utile, car moralement, elle m’aurait permis de me sentir nettement plus à mon aise. Je pense que favoriser la diffusion d’un tel vêtement dans les services de néonatalogie pourrait permettre de décoincer bon nombre de situations, en limitant les complexes des mamans qui n’osent pas se dévêtir dans les chambres à plusieurs couveuses et qui rêvent de prendre leur enfant en peau à peau. Cette robe est de plus suffisamment bien pensée pour permettre de passer fils et tubulures de perfusion sans devoir trop déranger l’enfant, ce qui je pense est indispensable à la sécurité de ces enfants prématurés qui ont tout autant besoin de l’aide médicale que du contact avec leur maman. Autre atout que j’aimerais souligner : elle permet d’allaiter facilement les enfants grâce à un ingénieux système de liens. De nos jours, il y a toujours des regards appuyés lorsqu’une maman allaite son enfant dans la rue, et cette robe permettant d’allaiter en toute discrétion, cela faciliterait grandement l’allaitement maternel. Je suis ravie d’apporter mon soutien au développement d’un tel vêtement, qui par son ingéniosité et sa simplicité d’utilisation va faciliter grandement la vie des mamans et le confort de nos tous petits. Cordialement, Emilie JEAN
    /

4 comments

    • TroisPlumes

      Oh merci pour votre soutien et ce contact ! Nous prenons bien note et contacterons ce blog de papas porteurs.
      Amicalement.

  • Bonjour ,
    J’utilise la robe Kangourou de Trois Plumes et je la trouve très pratique.
    Elle est très facile à utiliser et à régler et elle est très ergonomique, le poids du bébé est bien reparti sur le corps, non seulement le bébé est à l’aise dans la robe mais la maman aussi. En plus de ses qualités d’utilisation je la trouve élégante et adaptée à toutes les saisons car je l’utilise même s’il fait froid.
    Finalement est un bon moyen de calmer le bébé le fait de pouvoir faire du peau à peau et de porter le bébé face a soi même fait que le bébé se sent protégé et en confiance pour faire une bonne sieste.
    Merci pour cette invention.

    • TroisPlumes

      Merci Sara ! Merci pour ce commentaire ! Envoyez nous des nouvelles et des photos dès que vous voudrez ! Amicalement. Julie

Laissez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *