HISTORIQUE

Portrait-Julie-Colombie72

Julie pendant son séjour en Colombie en 2002

L'IDÉE

Adolescente, je parlais déjà de fabriquer une robe pour deux, une robe kangourou qui permettrait le contact peau à peau. Pour moi, sœur d’une ancienne prématurée, l’idée de rapprocher le nouveau-né de ses parents m’est apparue comme une évidence.

Mon intuition est largement corroborée par mes cours à la faculté de psychologie de Strasbourg lorsque j’apprends qu’en Colombie, on réserve un accueil tout particulier aux prématurés dans les unités kangourou. Ces petites personnes sont posées nues, peau à peau sur le torse de leurs parents.

Étudiante en psychologie du développement précoce, je décide d’aller rencontrer l’équipe de la Fundacion Canguro à Bogotá où je fais un stage en 2002.

En 2004, avant la naissance de mon premier enfant, je fais réaliser les premiers prototypes par ma belle-mère excellente couturière.

Puis au fil du temps, le modèle se précise et c’est à la naissance de ma deuxième fille que je teste mon idée pour de vrai ! Merci Clarisse !

Je réalise alors qu’en plus de porter mon bébé peau à peau dans ma robe, j’arrive à l’allaiter en portant ! Très très pratique !

Suite aux conseils récurrents de différents interlocuteurs, je finis par déposer un brevet d’invention en 2012 pour ce nouveau système de portage sans sangle et sans noeud. En 2013 je rencontre Susanne Horstkott qui m’aide à parfaire l’ergonomie et l’esthétique de mon modèle de départ.

Après l’obtention de l’homologation NF EN 13209-2: 2005 pour ces vêtements porte-bébés au printemps 2015, la commercialisation est enfin lancée en mai 2015 !

A vous d’écrire la suite de cette aventure ! J’espère que vous vous joindrez à moi pour faire découvrir cet outil de portage peau à peau et accompagner la rencontre des parents avec leur bébé !

C’est tellement magique d’être en lien si proche avec son enfant !
Julie Fandi Psychologue, fondatrice de Trois Plumes